Interviews

Interview : Pégase

Pégase, dont le nom fait référence à une enfance éternelle et fantasmée, s’est isolé durant de longs mois pour ouvrir une porte cachée dans les tréfonds de son inconscient. Another World écrit, enregistré et produit seul par Raphaël D’hervez dessine la carte d’un monde inconnu que l’on explore des papillons dans le ventre et les yeux éblouis par une lumière aux teintes inédites…

Hello ! Pouvez-vous nous parler de votre rencontre ?

Ana : On a commencé à faire de la musique ensemble pour le morceau Well Bell. Raphaël avait besoin de choeurs féminins et, vu que nous nous croisions souvent à Nantes, il m’a demandé et j’ai accepté.

Pourquoi ce nom, Pégase ?

Raphaël : J’ai une fascination pour les créatures, mais je n’ai pas eu besoin de chercher ce nom, il m’est tombé dessus comme une évidence.

Votre nouvel album Another World arrive le 27 Mai, comment s’est passé la composition du disque ? J’ai lu que Raphaël a écrit, enregistré et produit l’ensemble des tracks ?

Raphaël : Entre les deux tournées du premier album, j’ai composé un deuxième disque. Une fois la tournée terminée, j’ai commencé à partir dans d’autres directions, à écrire des chansons en français. Je me suis retrouvé en studio avec un album prêt à mixer, j’avais passé beaucoup de temps sur ces titres et ça s’entendait. Ils manquaient tous vraiment de spontanéité et d’insouciance, quelque-chose qui est important pour moi. Je me suis dit aussi que le français n’était pas vraiment la langue de Pégase. Pas mal de gens me suivent depuis longtemps à l’étranger, mon premier concert était à Stockholm, le premier magazine qui a publié un article sur moi est australien. Je n’ai pas eu envie d’exclure une partie de notre public de cette nouvelle histoire, j’ai donc fait le choix de garder l’idée de chanter en français pour un autre projet. Je suis alors parti de chez moi pour tout reprendre à zéro. Je me suis installé au bord de la mer pendant plusieurs mois. À mon retour on a enregistré les voix de Ana et j’ai mixé l’album. Finalement je me rend compte que « Another World » est un peu le 4ème album de Pégase.

Si vous deviez résumer l’album en 3 adjectifs, lesquels utiliseriez-vous ?

Ana : Rêveur, lointain et ambigüe.

Comment a été réalisé la cover de l’album ?

Raphaël : Le point de départ de la pochette vient de ma collaboration avec Eléonore Wismes à qui j’ai demandé de réaliser une trilogie en faisant trois clips.
Ses vidéos illustrent la quête vers un autre monde, qui est le thème de l’album. J’ai alors imaginé la pochette du disque comme l’affiche de ce film en trois parties.
J’ai décidé de travailler avec le dessinateur Romain Lemé. On se connait depuis toujours, on a eu deux groupes ensemble avec lesquels on a eu la chance de voyager un peu partout dans le monde et de vivre un paquet d’aventures. Il connait mes influences et mes goûts par coeur donc ça a été très facile.
Je lui ai envoyé l’album, l’histoire qu’avait écrit Eléonore, des photos de l’héroïne Adèle, ainsi que des photos des lieux où nous voulions tourner les vidéos.
Donc nous avons fait l’affiche du film avant de le tourner, de la même manière que j’ai trouvé le nom « Another World » avant de composer la moindre chanson.
C’est comme ça qu’est né la pochette, ensuite c’est Romain Ricordel qui s’est occupé du design, avec beaucoup de talent.

Vous jouez à Paris le 23 Juin prochain, et une tournée cette été ?

Raphaël : J’ai vraiment hâte de remonter sur scène. Le disque est un peu comme une photo, il montre la musique comme elle était à un moment. Sur scène, la musique est encore en évolution, les concerts me permettent de continuer d’améliorer mes chansons. Avant j’étais obsédé par le fait de jouer ma musique exactement telle qu’elle était enregistrée sur disque, avec exactement le même son. Je jouais mon premier album sur scène exactement dans le même ordre que sur le disque. Aujourd’hui j’ai envie d’autre-chose, je me sens plus libéré. J’essaie d’aller plus loin, de prendre plus de risques qu’avant. Pour l’instant nous n’avons prévu que deux concerts, ils auront lieu le 28 mai à Stéréolux à Nantes et le 23 juin au Café De La Danse à Paris.

Vos 3 artistes du moment ?

Ana : En ce moment, j’écoute beaucoup le dernier Eagulls, et je me suis pas mal replongée dans la discographie de The Kills en attendant leur prochain album. Et David Bowie, l’intemporel, encore et toujours.
Raphaël : Moi ces derniers temps j’écoute pas mal The Pharcyde, Philip Glass et Grimes aussi.

Merci à Pégase et à Phunk Promotion.

Nouvel album Another World disponible le 27 Mai prochain.

Top de la semaine

To Top