Interviews

Interview : Declan McKenna

À 16 ans, tout est permis. Y compris faire 300.000 vues sur YouTube et une tournée en Europe. Pour Declan McKenna, anglais de souche, le quotidien a bien changé depuis qu’il a remplacé ses devoirs par des accords et ses profs par des légendes du rock anglais. À l’occasion de son passage à Paris, j’ai donc rencontré celui à qui l’avenir promet de très belles choses.

Qui est-tu, et quel âge as-tu ?

Declan McKenna : Je m’appelle Declan McKenna, et j’ai 16 ans !

Que fais-tu, et de quel instrument joues-tu ?

Declan McKenna : Je viens de Londres, je suis musicien, et je joue de la guitare, du synthétiseur, et de la batterie.

Quel est ton style de musique ?

Declan McKenna : Indie, Rock, Alternative.

Comment s’appelle ton dernier single, et a-t-il un clip ?

Declan McKenna : Il s’appelle Paracetamol, et le clip arrive en Janvier.

Trois artistes que tu écoutes ?

Declan McKenna :  St. Vincent, Dirty Projectors et Unknown Mortal Orchestra.

Avec quel artiste aimerais-tu collaborer à l’avenir ?

Declan McKenna : Jeff Buckley aurait été parfait, mais il est décédé…

Pars-tu en tournée ?

Declan McKenna : Oui ! Au courant de l’année prochaine, au Printemps.

Pour finir, 3 morceaux que tu écoutes en ce moment ?

Declan McKenna :
Sufjan Stevens – All the Trees of The Field  ;
Crazy P – Puerto Rican ;
Otis Redding – Otis Blue

Merci à Declan McKenna et à Because Music.

Nouvel EP Stains disponible le 4 Mars prochain.

Concours : À l’occasion de son passage à la Boule Noire à Paris le 3 Mars prochain, WATM Magazine et Because vous offre vos places. Pour tenter votre chance, rien de plus simple, il vous suffit de partager l’article sur Facebook ou Twitter, sans oublier de nous mentionner. Fin du concours le 10 Février.

Top de la semaine

To Top