Music

5 Best Albums of the Week

On reprend les bonnes veilles habitudes et afin d’y voir un peu plus clair parmi toutes les sorties qui nous tombent dessus chaque semaine, on se lance dans une nouvelle sélection hebdomadaire pour partager avec vous nos coups de coeur niveau sortie d’album. On commence cette première sélection avec cinq disques immanquables, tout style confondu. Enjoy !

 

Griefjoy – Godspeed
(iTunes – SME)

Le groupe français Griefjoy réussit l’exercice d’un second album aussi brillant que le premier qui avait connu un très beau succès. Affichant quatre tubes déjà au compteur, Why Wait, Virus, Lights On et Into the Dream, ce second long format porté par des clips plus strange les uns que les autres, nous plonge dans un univers musical très différent de son prédécesseur plus pop avec ici un virage électronique/mélodique aussi puissant qu’envoutant.

 

Plastic Flowers – Heavenly
(iTunes – The Native Sound)

Après le magnifique Evergreen sorti en 2014, le groupe Plastic Flowers mené avec brio par son fondateur George Samaras revient et nous balance un second disque tout aussi abouti. Introduit par les ballades Mary (Del) et Angel Town, ce nouvel album nous emporte une fois de plus dans l’univers dream pop plein de douceur et d’insouciance du groupe qui tend à se faire connaître d’avantage. Un brin d’évasion qui fait du bien aux oreilles !

 

A$AP Ferg – Always Stribe and Prosper
(iTunes – RCA Records)

Le second album d’A$aP Ferg passe de justesse dans les sondages auprès de ses fans de la première heure. Avec dix-huit titres inédits, le rappeur s’essaye à beaucoup de choses, avec du très très bon et parfois du plus expérimental, voir très loin de son style d’origine, à l’exemple de ses collaborations avec Skrillex et Missy Elliott. La diversité est là et la qualité aussi, du explicit content à la pelle comme on l’aime, il suffit juste de fouiller pour trouver son bonheur.

 

Puggy – Coulours
(iTunes – Mercury)

Brillamment introduit par le single Lonely Town, le quatrième album du groupe Puggy est une nouvelle réussite. Enregistré entre Londres et Bruxelles, ce nouveau disque marque un nouveau tournant dans la carrière du trio qui ne cesse de se re-nouveller et de nous surprendre avec ici un voyage pop lumineux teinté de sonorités électroniques très subtiles. Un album estival à consommer sans modération.

s

Zombie Zombie – Slow Futur
(Bandcamp – Versatile Records)

Deux ans après l’excellent Rituels d’un Nouveau Monde, le groupe frenchy Zombie Zombie revient à quatre mains pour nous présenter son nouveau disque Slow Futur. Un nom qui donne le ton avec ici un nouveau voyage expérimental d’une grande maitrise. Avec quatre titres pour presque une heure, le groupe nous emporte tour à tour entre sonorités électroniques analogiques et rythmes acoutisques montant chacun en intensité avant d’entrer en parfaite osmose.

Top de la semaine

To Top